Création de spectacles vivants, d’animations et de conférences audiovisuelles destinés à un public d’enfants de 3 à 11 ans.

Une étrange découverte

Une étrange petite créature a été trouvée sur une plage au début du mois de janvier 2016 par Claudia Howse, Glenys Howse et James Beuvink, qui passaient leurs vacances en Nouvelle-Zélande. Surpris de voir qu’elle ressemblait à un poisson mais avec des pattes, ils ont envoyé leur trouvaille au muséum national Te Papa Tongarewa. Après un bon bain, un expert du musée a pu l’identifier : il s’agit d’un poisson-grenouille strié (Antennarius striatus) et ses pattes ne sont pas le fruit d’une mutation étrange mais sont tout à fait normales chez un individu de cette espèce. En effet, le poisson-grenouille strié est un petit prédateur des fonds marins. Il se pose sur le sable et se fond dans le paysage. D’où la nécessité de pattes, pour se stabiliser, mais aussi de quelques astuces pour se camoufler. Ce poisson est ainsi capable de revêtir plusieurs couleurs et motifs et d’en changer en quelques semaines au gré de ses besoins. Il est également doté d’appendices qui évoquent des poils mais qui en réalité lui servent à se déguiser en amas d’algues. Ses « pattes » (au nombre de quatre : nageoires pectorales et pelviennes), lui permettent également de courir sur le sable lors d’une partie de chasse au poisson plat par exemple. Son immense bouche prognathe lui confère en effet la capacité d’avaler des proies aussi grosses que lui.

http://www.sciencesetavenir.fr/animaux/animaux-marins/20160125.OBS3342/diaporama-decouverte-d-un-poisson-avec-des-pattes.htm